Cloud computing et sécurité réseau

Le recours au Cloud Computing exige un renforcement de la sécurité, notamment en matière d’accès et d’infrastructure réseau afin d’en protéger les données ou ressources partagées par nombre d’utilisateurs… et par conséquent réparties entre équipements ou systèmes divers. Si les avantages liés au Cloud Computing sont nombreux (ouverture, flexibilité…) son utilisation peut toutefois comporter des risques.

Le Cloud en bref…

Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le Cloud computing est l’accès via un réseau de télécommunications (Internet par exemple), à des ressources informatiques partagées configurables. Il s’agit donc d’une délocalisation des applications mais aussi de l’infrastructure informatique.

La sécurité du Cloud représente un sous domaine du Cloud Computing en relation avec la sécurité informatique. Elle implique des concepts tels que la sécurité des réseaux et du matériel et les stratégies de contrôle déployées afin de protéger les données, les applications et l’infrastructure associée. Un aspect important du cloud est la notion d’interconnexion avec divers matériels qui rend difficile et nécessaire la sécurisation de ces environnements. Un problème de sécurité dans une plateforme sur le Cloud peut engendrer une perte économique mais également une mauvaise réputation si toutefois cette plateforme est orientée grand public.

Une étude menée auprès de 300 responsables de sécurité IT en juin 2015 à l’occasion de la conférence Infosecurity à Londres, a révélé que 85% d’entre eux avaient des doutes sur la collecte et l’hébergement des données dans le Cloud.

Pour lire la suite cliquez ici 

Découvrir les offres Cloud de MCGroup cliquez ici 

facebook twitter linkedin viadeo Email
×

Un projet ? Faites-vous rappeler Contactez-nous